Le Brésil ne veut plus de logiciels impossibles à auditer – Framablog

Avant Snowden, nous criions dans le désert.

Il en va tout autrement aujourd’hui. Et les gouvernements réalisent soudainement le danger d’avoir choisi des logiciels propriétaires qu’on ne peut évaluer et auditer faute d’accès au code source.

via Le Brésil ne veut plus de logiciels impossibles à auditer – Framablog.

Si les gouvernements se responsabilisent enfin c’est une bonne chose. Effectivement, faire une confiance aveugle en un ensemble de logiciels et systèmes dont on ne connait pas une traitre ligne de code. Cela dit, il y a d’autres moyens de contrôle. Déjà surveiller le réseau et voir comment et quoi le logiciel communique. Par ailleurs, je ne ne fais pas d’illusion, cela coûterait trop cher d’auditer tant de lignes de code…