En levrette, fini la vue sur le mur : ce que les Google Glass pourraient changer au sexe – Le nouvel Observateur

Toute femme ou homme qui a déjà été « pris en levrette » connaît cette malédiction : alors que votre conjoint ou conjointe (si, si) vous pénètre et a le droit à un spectacle d’exception (vos cheveux, vos épaules, votre cambrure, vos hanches, vos fesses), vous avez le droit au morne spectacle du mur blanc. Votre tête a beau s’en rapprocher, s’en éloigner, parfois le cogner, c’est franchement monotone.

via En levrette, fini la vue sur le mur : ce que les Google Glass pourraient changer au sexe – Le nouvel Observateur.

Sans déconner mais où ils vont chercher ça xD. Le pire c’est que je ne trouve pas ça si con. Par contre, bon, équiper 3 tonnes de matos avant chaque partie je vois bien un côté comique :p