Jérémie Zimmermann : « Nous n’en sommes qu’au tout début de l’affaire Snowden » | La crise du travail | Ventscontraires.net, la revue collaborative du Rond-Point

Avec le scandale de la NSA, une distinction claire est en train d’apparaître aux yeux de tous entre la technologie qui contrôle et la technologie qui libère »

via Jérémie Zimmermann : « Nous n’en sommes qu’au tout début de l’affaire Snowden » | La crise du travail | Ventscontraires.net, la revue collaborative du Rond-Point.

Réflexion intéressante sur la technologie. Le mieux c’est que ce n’est pas uniquement applicable au net et que nous avons de nombreux exemples dans l’histoire en ce sens.

C’est le moment de ressortir une citation de Benjamen Franklin que j’aime bien :

Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux.