Le sexe du cerveau : pourquoi Catherine Vidal a tort | Scilogs.fr :Raison et psychologie – Serendipity

2 chercheurs en neurosciences démontent point par point les arguments de Catherine Vidal (mais pas forcément ses conclusions, ouf) dans sa conférence TED de 2011 sur sexe et cerveau (j’en avais parlé ici : https://www.margaux-perrin.com/serendipity/?NZ6eew).

via Le sexe du cerveau : pourquoi Catherine Vidal a tort | Scilogs.fr :Raison et psychologie – Serendipity.

Perso je pense pas qu’il y ait lieu de s’inquiéter de ce genre d’étude (cf. le ouf).

Le sexisme est une pure connerie qui n’a rien à voir avec la science donc ça ne sert a rien d’espérer que des conclusions scientifiques viennent étayer ou non cela. La science dirait que c’est scientifiquement justifié que je dirais toujours que c’est un comportement moisi.

Et quand bien même il y aurait des différences homme femme ? Et alors ? Du moment qu’elles ne font pas l’objet de discriminations…

J’ai tendance à penser que les différences sont une source de richesse et de complémentarité. En plus il y en a systématiquement des flagrantes d’un homme à l’autre ou d’une femme a l’autre et tant mieux.

Alors pourquoi perdre son temps a comparer homme femme ?

Il y aura toujours un homme plus intelligent qu’un autre homme. Toujours une femme plus intelligente qu’une autre femme. Toujours une femme plus intelligente qu’un autre homme et inversement.

Bref je trouve que ces débats sont une perte de temps et ne font pas avancer le fond : la discrimination, qui dépasse largement l’homme / la femme et s’étend sur bien d’autres concepts (la race, la couleur, la différence…) et qui n’est qu’un histoire de cons.