Très bon post BD sur le féminisme.

via « Femmes contre le féminisme », pourquoi ce mouvement m’agace | Muriel Douru – Serendipity.

Dans le fond oui, complètement.

Mais sur la forme, je suis désolé, j’ai un problème avec le féminisme. Je m’explique : en fait, j’ai un problème avec tout ceux qui décident d’adopter un combat sur des critères de sexe, d’ethnie ou de confession.

Je sais pas, les vilains décident d’opprimer des ethnies, des sexes, des religions. Et les gentils feraient de même sur la défense ?

Je veux dire, en gros, tout ce que décrit le post de Muriel est vrai, mais bon ça veut dire quoi si je constate une « vilainie » généralement faite aux femmes, faite sur un homme, un gay, un musulman : je passe mon chemin ?

En gros lutter par exemple contre l’oppression et l’inégalité oui, mais lutter contre l’oppression et l’inégalité des femmes bof. Pourquoi faire de la ségrégation ?

A la rigueur parce qu’il faut bien choisir un combat et qu’on ne peut pas porter toute la misère du monde sur ses épaules. Mais tout de même ça me gêne…