La « spirale du silence » bâillonne aussi les réseaux sociaux

Développé par Elisabeth Noelle-Neumann en 1974, cette théorie de l’opinion publique – ou « Spirale du silence » – s’intéresse à l’influence des médias de masse et de l’opinion publique sur l’expression d’un point de vue. Sensible à son environnement social, un individu lambda sera plus enclin à partager son opinion sur un sujet donné, si celle-ci est similaire à celle du plus grand nombre et relayée par les médias de masse. Dans le cas contraire, par peur d’être marginalisé, un individu taira plus facilement ses opinions.

via La « spirale du silence » bâillonne aussi les réseaux sociaux.

Intéressant. Il faut en effet être courageux pour s’exprimer sans entraves.