Le retour d’un « fake »

Premier point, il ne date pas d’hier. Apparu en 2012, suite à l’entrée de Facebook au Nasdaq, il prétextait alors les modifications au capital de l’entreprise pour que les usagers de la plateforme revendiquent un changement de statut des données personnelles. Avec quelques formules un peu différentes, il ressurgissait en novembre 2012, à l’occasion d’une annonce par l’entreprise de changements dans sa politique concernant la vie privée.

via Tu t’es vu quand t’as signé les conditions générales d’utilisation de Facebook ? – Rue89 – L’Obs.

Ce sont les CGU que vous avez accepté en utilisant facebook qui s’appliquent. Le genre de post que vous pourrez faire pour déclarer que vos données sont personnelles etc n’a absolument aucune valeur juridique.

Si vous ne voulez pas qu’on vous exploite n’utilisez pas le service. Aucune autre solution.