À l’Université de Nouvelle-Galles du Sud, des ingénieurs ont développé un appareil permettant à deux bits quantiques – les fameux qubits qui ne sont pas uniquement 0 ou 1 mais les deux à la fois – de communiquer entre eux. Et ceci a été fait avec du silicium ! Avec une communication entre deux qubits, il devient alors possible d’envisager de créer des portes logiques – ces unités qui prennent deux entrées et produisent un seul résultat selon une règle prédéfinie, on les retrouve partout dans nos processeurs -.

Source : Un pas de plus vers l’ordinateur quantique !

Décidément ca bouge en ce moment dans le monde de l’ordi quantique. Déjà cet autre article.