Ultra-marathon : le cerveau des coureurs diminue pendant la course – Sciencesetavenir.fr

Les ultra-marathons, ces courses parmi les plus intenses et les plus longues au monde, ont des effets surprenants sur la santé des coureurs.

Source : Ultra-marathon : le cerveau des coureurs diminue pendant la course – Sciencesetavenir.fr

Oui mais c’est pas grave, temporaire et juste lié a la plasticité du cerveau qui s’adapte toujours aux besoins. En l’occurrence ici la partie responsable de la vision réduit car moins nécessaire / sollicitée (on voit tout le temps la même chose = route).

Le truc à retenir et beaucoup moins tapageur (mais tellement plus intéressant pour les sportifs :D) c’est que le cartilage semble se régénérer au bout de 2500 km alors que l’effort se fait non stop et continue. Or auparavant on pensait que c’était possible que pendant les jours de repos !