Le Web a commencé à mourir en 2014, explique le développeur André Staltz. Place au Trinet et ses allures de dystopie.

Source : Internet est mort, vive le Trinet ?

Une réflexion intéressante sur le devenir d’internet avec la menace permanente d’égémonie des GAFA. Pour autant qu’il faille prendre ce problème avec sérieux je ne suis pas certain que tous les empires soient indestructibles.