« Ce n’est plus de la science-fiction. L’homme se robotise et le robot s’humanise… et tout cela préfigure le post-humanisme ! », affirme maître Xavier Labbée, président de l’Institut du droit et de l’éthique de Lille, qui a dirigé l’ouvrage L’homme augmenté face au droit (Presses universitaires du Septentrion, 2015). Il est vrai que les innovations de l’année 2017, de l’implant cérébral visant à booster la mémoire au muscle synthétique surpuissant imprimé en 3D en passant par le premier médicament connecté autorisé sur le marché aux États-Unis, n’auraient pas dépareillé dans un roman futuriste, contant un monde peuplé d’humanoïdes augmentés à force d’implants et de prothèses bioniques.

Source : Transhumanisme : comment l’individu augmenté se niche dans nos têtes

Pas encore lu mais le principe que je crois deviner avec le titre me plait bien. A lire plus tard.