The Blog

Le nouvel élitisme des réseaux sociaux – Rue89 – L’Obs

Longtemps, les nouveaux médias ont été caractérisés par leur caractère participatif et égalitaire. Tout le monde avait accès aux mêmes outils et fonctionnalités. Certes, l’influence des uns n’était pas celle des autres. Mais chacun pouvait parler à tous. En cela, les nouveaux médias étaient différents des anciens : tout le monde, riches et pauvres, célèbres et obscurs, utilisaient les mêmes fonctionnalités, les mêmes outils ou espaces d’interaction. Mais c’est de moins en moins le cas, estime le journaliste.

Source : Le nouvel élitisme des réseaux sociaux – Rue89 – L’Obs

Mouais, ça me parait pourtant inévitable. Que ce soit pour des raisons business (trouver des nouveaux moyen de monétisation) ou tout simplement à cause de la nature humaine.

Read More

L’incroyable défense des éléphants contre le cancer élucidée – Sciencesetavenir.fr

Pour comprendre la résistances des éléphants, les scientifiques ont étudié un gène crucial chez les mammifères dans la prévention du cancer, appelé TP53. De fait, ce gène code pour une protéine, p53, qui « surveille » les cellules. Lorsque l’ADN de l’une d’elles est endommagé, le gène entre en action : parfois il répare les dégâts, d’autres fois il bloque la division cellulaire, d’autres fois encore il provoque l’apoptose, c’est-à-dire la mort cellulaire par autodestruction.

Source : L’incroyable défense des éléphants contre le cancer élucidée – Sciencesetavenir.fr

Excellent ! J’adore la nature a tellement à nous apprendre. Nous pauvres poussières. Je ne connaissais pas non plus le paradoxe de Peto. C’est vraiment intéressant.

 

Read More

Dell, EMC, HP, Cisco : des morts-vivants de la tech « baisés par le cloud » – Rue89 – L’Obs

De quoi construire un mastodonte imbattable ? Pas du tout ! Ce rachat ne devrait en réalité rien régler aux problèmes ni de l’un ni de l’autre. Ce sont des morts-vivants, estime le magazine spécialisé Wired, au même titre que HP et Cisco. Parce qu’on pourrait les ranger dans le club des losers, des « baisés par le cloud ».

Source : Dell, EMC, HP, Cisco : des morts-vivants de la tech « baisés par le cloud » – Rue89 – L’Obs

Pas du tout d’accord avec ça. Ca m’apparait même débile pour reprendre partiellement le vocabulaire du propos d’origine.

Je suis désolé mais le cloud est un outil comme un autre. C’est loin d’être la solution absolue à tous nos besoins. Certaines d’entreprises qui ont migré de manière inconsidérée dans le cloud à tout va en reviennent. Par ailleurs le cloud c’est cher, très cher. Avoir des serveurs dédiés puissants chez un bon hébergeur revient à bien moins cher. Je ne parle pas non plus des soucis de confidentialité, de droit internationnal, de sécurité et j’en passe. Enfin, le matériel, le hardware on en aura toujours besoin et de plus en plus et même ceux qui se sentent plus exister « dans le cloud ».

Donc non HP, IBM, CISCO & co ne sont pas des « baisés par le cloud ». Disons qu’ils n’ont pas pris leur part de ce grand gateau ça oui. Disons qu’ils doivent s’adapter au marché qui évolue. Ca oui.

J’en ai marre des effets de mode débile. Le cloud est un outil comme un autre et on doit l’utiliser à bon escient. Et d’ailleurs il n’a rien de magique et nouveau. Comme souvent dans les effets de mode (ex : AJAX, cloud, …) on oublie qu’il n’y a rien de nouveau. C’est une suite logique de technologies et usages existants.

 

Read More

Avec un petit rien, ces Belges brisent la spéculation immobilière – Rue89 – L’Obs

Je résume : un organisme à but non-lucratif acquiert des terrains dans une logique antispéculative. Les ménages n’achètent que les murs et se soumettent, lors de la revente, à une formule de prix. Le but étant que ça reste peu cher.

Source : Avec un petit rien, ces Belges brisent la spéculation immobilière – Rue89 – L’Obs

Je trouve cette idée excellente, enfin, en théorie ! Spéculer sur le logement me semble immonde. Quand on voit les sommes incroyables demandées pour certains logements dans certaines grandes villes c’est totalement aberrant. Cela aboutit systématiquement a faire de l’élitisme dans le centre et a ghettoïser les pauvres en périphérie qui craint.

Cela dit il faut vraiment que ce mécanisme soit sécurisé qu’il ne puisse pas se retourner et que les prochains proprio du terrain un jour puisse mettre tout le monde dehors.

De plus pour ceux qui se sont ruinés sur des biens au prix « actuel » il y aura une perte d’argent potentiel et je concoit que ce soit extrêmement dur à encaisser.

Il ne faut pas oublier que c’est souvent la tranche moyenne qui déguste le plus car elle a assez d’argent pour payer un max d’impots etc et ne dispose d’aucune aide.

Difficile de trouver un juste millieu cela dit.

Read More

Nos ressources minérales sont-elles vraiment limitées? | CNRS Le journal

Des réserves en énergie fossile qui s’amenuisent de plus en plus, des sources d’eau douce qui se raréfient, des gisements métalliques qui s’épuisent, des sols fertiles qui disparaissent. Un questionnement, collectif, sociétal, international revient de manière lancinante depuis plusieurs années : existe-t-il vraiment un risque d’épuisement imminent des ressources de notre planète ? Vivons-nous à crédit sur nos ressources, oubliant au passage les générations futures ?

Source : Nos ressources minérales sont-elles vraiment limitées? | CNRS Le journal

J’aime bien ce genre d’article et de réflexion ! Autant j’aime bien l’idée de préserver l’environnement, ne pas scier la branche sur laquelle on est assise, d’éviter de donner un monde invivable aux générations futures. Autant je n’aime pas du tout les effets de mode qui imposent un QI proche de zéro sur un sujet donné. Quand tout le monde dit c’est bien et qu’on se sent obligé de dire pareil (plus ou moins consciemment) et donc tout bonnement abandonner l’idée d’une réflexion constructive.

Concernant l’écologie combien de personnes prennent aujourd’hui la peine de réfléchir à ce qu’ils entendent ? De savoir de quoi ils parlent etc ? Quelles sont les conséquences de ce qu’ils préconisent ? Pas sur qu’ils soient si nombreux. Par exemple, en ce moment c’est le tout électrique. Bien, sauf qu’aujourd’hui peu de gens pense que les battries actuelles sont un vrai problème et sont extrêmement polluantes. Et j’en passe…

J’ai souvent l’impression qu’il y a juste deux camps et pas beaucoup de réflexion. Juste des réactions émotionnelles et effets de mode. Beurk.

Dans tous les cas ça fait plaisir de voir qu’il y en a quand même qui se posent des questions avec le CNRS et sans doute d’autres groupes / organismes (enfin j’espère).

Read More