C’est exactement ça… quand tu fais plusieurs tâches à la fois :

  • tu n’es jamais satisfait du résultat et tu as l’impression de n’avoir pas avancé (puisque rien ne se termine vraiment)
  • la qualité et l’efficacité du résultat ne sauraient être que moindre (normal)
  • ça fatigue tellement le cerveau, qu’on perd des capacités cognitives, parfois de façon durable (il suffit de voir dans quel état on est en fin de journée)
  • ça pousse à la dépression et au burnout ( http://www.warriordudimanche.net/article223/comment-j-ai-fait-un-burnout  )

Ce qu’il faut ajouter, c’est que la pression de notre environnement est importante et nous pousse à la multitâchisation de nos existences: on doit faire plus, mieux, plus vite etc.Sans penser à mal, l’entourage passe son temps à demander des choses qui viennent s’accumuler sur la todo provoquant du stress, de la frustration, de la fatigue et à terme la dépression.

Source : Multitasking is Killing Your Brain — [via Adrian Gaudebert] – Bookmark Bronco

Via Sebsauvage.

Très juste en effet. Je dirais en résumé pour ma part que la clé réside dans le « savoir dire non ». C’est très con à première vue mais c’est vital et extrêmement dur.

More