Tagged: économie

Pourquoi Google peut s’inquiéter de la nobélisation de Jean Tirole – Le nouvel Observateur

Rares sont les économistes qui s’intéressent à Internet et aux nouveaux modèles qu’il génère. Jean Tirole, le nouveau Nobel d’économie un prix qui n’existe pas, mais c’est une autre histoire, fait partie de ce petit club. Et le professeur de Toulouse est l’un des premiers à avoir lancé la réflexion sur les prétendument « gentils » monopoles tels que Google.

via Pourquoi Google peut s’inquiéter de la nobélisation de Jean Tirole – Le nouvel Observateur.

Good news un économiste français récompensé pour son travail. Pour une fois que la france s’illustre.

Sinon pas tout lu mais ses réflexions sur les entreprises biface sont très intéressantes.

More

Une société sans croissance: la politique à l’heure de la «grande stagnation» | Slate.fr

La thèse d’un essoufflement de la dynamique expansive du capitalisme a longtemps été confinée dans des cercles d’économistes d’inspiration marxiste, qui n’en ont pas moins nuancé et raffiné la prophétie d’un effondrement final du système sous le poids de ses contradictions.

via Une société sans croissance: la politique à l’heure de la «grande stagnation» | Slate.fr.

Ah, pas tout lu mais dans le principe ça fait plaisir de voir qu’on creuse ce genre d’idée. Parce que je n’ai toujours pas compris pourquoi le principe d’une stagnation n’est jamais abordé. Tabou ? Débile ?

Sans doute un avis d’inculte mais instinctivement n’importe qui comprend que sans nouvelle vague technologique ou truc du genre il semble impossible d’avoir une croissante éternelle.

Même dans la nature, la croissante éternelle semble aberrante. La plupart des systèmes doivent finir par trouver un équilibre.

Et je ne vois pas en quoi avoir un équilibre dans un système ou tout le monde y trouve son compte serait néfaste. Il faut juste que le système évolue assez pour couvrir l’augmentation de la population.

Cela dit entre nous cela me parait néfaste que la population mondiale continue d’augmenter. Ce serait mieux qu’elle finisse pas trouver un équilibre permettant juste son renouvellement.

More

BPI France crame vos sous. Pas de panique, tout est sous contrôle. | Contrepoints

Pourtant, la mission de BPIFrance était claire : cramer un maximum de pognon pour éviter ce genre de faillites retentissantes. Oh, certes, ce n’est pas dit comme ça

via BPI France crame vos sous. Pas de panique, tout est sous contrôle. | Contrepoints.

J’aime bien cette définition de la BPI. Et malheureusement cela ne m’étonne pas qu’elle échoue dans ses missions. L’argent c’est bien de pourvoir en donner mais si on ne résout pas le problème racine de l’entreprise c’est juste du gâchis. Une entreprise vouée à disparaitre par mauvaise organisation, mauvaise adaptation au marché, mauvais management doit évoluer ou disparaitre. La mettre sous perfusion d’euros ne retarde que l’échéance. Bref, la BPI ne devrait jamais donner d’argent sans étudier puis mettre en application (si c’est pertinent) un plan de restructuration de l’entreprise.

More

La France veut faire rentrer les monnaies virtuelles dans le rang

Michel Sapin, le ministre des Finances, entend notamment limiter l’anonymat des transactions, et intégrer les monnaies virtuelles dans les champs de l’ISF et de l’imposition sur les bénéfices commerciaux ou non commerciaux.

via La France veut faire rentrer les monnaies virtuelles dans le rang.

Bah tiens, ça ne devait pas durer longtemps une monnaie qui n’est pas taxée.

Bientôt le troc sera taxé par le gouvernement aussi ! Ainsi que le marché de l’occasion.

Bah oui quand tout le monde sera trop pauvre pour acheter et que le marché du troc et de l’occasion seront majoritaires, le manque à gagner va se faire sentir.

Déprimant…

More