Tagged: finances

La Russie éradique le bitcoin de son territoire

Les autorités russes adoptent une ligne dure face à la monnaie virtuelle. Son usage est purement et simplement interdit pour les entreprises et les particuliers. Une position qui tranche par rapport à celle des Etats-Unis.

via La Russie éradique le bitcoin de son territoire.

Une autre réaction m’aurait étonné. Bah oui un pays tout ce qu’il y a de sympa (ironie) n’aime pas une monnaie qui permet de s’affranchir des voleurs institutionnels 🙂

More

Economie globale : où en est-on ? : Reflets

Difficile de savoir comment va tourner l’économie européenne (et mondiale), mais une chose est certaine, dans tous les cas de figure, si rien n’est fait pour changer le cap du système économique, ses fondamentaux, les populations souffriront de plus en plus. Qui s’en préoccupe ? Pas les responsables politiques, visiblement. Puisqu’en réalité, cette économie n’est pas faite pour l’amélioration du bien commun, elle est une forme subtile d’achat de la planète par les plus puissants, au détriment de ceux qui en font pourtant la richesse : les peuples.

via Economie globale : où en est-on ? : Reflets.

Un article intéressant sur la finance, la crise les gouvernements. En substance, rien à changé et a ce rythme nous allons souffrir de plus en plus. Tout cela pour enrichir toujours plus une minorité oligarchique.

More

Le Bitcoin aussi dans le collimateur de la banque centrale indienne

Après une première estocade portée par la Chine, le Bitcoin est aussi dans le collimateur de la banque centrale indienne. Dans un communiqué daté du 24 décembre, la Reserve Bank of India (RBI) avertit les utilisateurs des dangers liés aux monnaies virtuelles comme l’a fait récemment la banque de France.

via Le Bitcoin aussi dans le collimateur de la banque centrale indienne.

Tiens tiens, la banque centrale indienne aussi commence à râler sur le bitcoin. Evidemment, c’est pour protéger les concitoyens :’).

Ça me rappelle beaucoup de scénarios de films / jeux, où un état dictatorial prétexte protéger ses citoyens pour justifier tout un tas d’actions intrusives voir dignes d’une vrai prison.

Ah suis-je bête, avec ce que font déjà la NSA, la france et d’autres en terme d’analyse de données du net y compris largement sur nos données privées. Pour pour, nous protéger du terrorisme ! Haha.

More

La valeur du Bitcoin divisée par deux | Réfléchissons un peu

Le Bitcoin valeur refuge ? Assurément pas. La Banque de France avait prévenu, la preuve est là. Alors qu’une pièce s’échangeait il y a une semaine pour environ 1200 dollars sur la plateforme d’échange Mt. Gox, le cours a été divisé par deux en une nuit, tombant à 572 dollars.

via La valeur du Bitcoin divisée par deux.

Mais bon sang j’ai vraiment l’impression qu’on dit tout et n’importe quoi sur le bitcoin !! Le problème ne peut pas être le bitcoin, par nature !! C’est uniquement sa conversion en autre monnaie (on va dire monnaie « réelle ») qui elle est une pure spéculation.

Pire, il est fort probable que ceci soit simplement le résultat de lobby bancaires et gouvernementaux qui ont beaucoup à perdre avec ce genre de système. Donc stop dire que la banque de france avait prévenu ><

Tant qu’on considérera qu’une monnaie électronique doit passer par une autre monnaie dite réelle, ça fera toujours n’importe quoi avec spéculation à la clé.

Et même, dans l’absolu, le problème n’est jamais la monnaie, mais juste les humains qu’il y a derrière.

D’ailleurs rigolons un peu. Les petits billets qu’on a dans notre poche, qu’elle valeur ont-il ? Nada, zéro, c’est juste du papier. Il a la valeur qu’on s’accorde à lui donner c’est tout.

De toutes façons bien que la monnaie soit nécessaire elle reste fondamentalement sans valeur intrinsèque. Le seul système qui peut avoir une vrai valeur selon moi est l’échange de services entre personnes qui décident elles mêmes de la valeur de la transaction qui doit rester équitable à leurs yeux.

EDIT : ah oui j’oubliais, une petite lecture chez reflets qui est intéressante et colle au sujet 😉

More

Michael Dell rachète officiellement Dell

Ce rachat pourrait être synonyme de tremplin pour la firme. En effet, si la société reste parmi les premières du monde dans son domaine, il est vrai que les ventes de PC ont largement baissé en 2012. Dell pourrait ainsi entamer un virage vers le mobile, en misant notamment sur les tablettes. Concernant les smartphones, Michael Dell a clairement signifié que ce n’était pas l’objectif de la firme pour le moment.

via Michael Dell rachète officiellement Dell.

Good news. Ce sera une histoire à suivre selon moi. En quoi l’introduction en bourse aide ou n’aide pas une grosse entreprise ? Visiblement DELL à choisi…

More