Tagged: intelligence

Pour Elon Musk, l’intelligence artificielle revient à « invoquer le démon » – Next INpact

« Je pense que nous devrions faire très attention avec l’intelligence artificielle. Si je devais imaginer quelle serait notre plus grande menace existentielle, c’est probablement ça. Nous devons donc nous montrer très prudents » indique-t-il ainsi. Il enchaine, montrant une véritable crainte à ce sujet : « Je suis de plus en plus enclin à penser qu’il devrait y avoir une supervision régulatrice, peut-être aux niveaux nationaux et internationaux, juste pour être certains que nous ne faisons pas quelque-chose de stupide ».

via Pour Elon Musk, l’intelligence artificielle revient à « invoquer le démon » – Next INpact.

Ca me parait être un doute très raisonnable.

More

Pourquoi il vaut mieux être curieux qu’intelligent | Contrepoints

L’inventeur du QI, Alfred Binet, n’a pas inventé le QI dans l’objectif de mesurer l’intelligence. Il cherchait à identifier les élèves ayant des difficultés avec le système éducatif français pour qu’ils puissent retrouver le chemin de l’apprentissage et du succès, d’abord scolaire.

L’idée que l’apprentissage ne se fait pas de la même façon pour tous n’est plus à démontrer.

Il y a un génie en chacun de nous. Mais si on juge un poisson à sa capacité à grimper aux arbres, il vivra toute sa vie pensant qu’il est idiot. – Albert Einstein

via Pourquoi il vaut mieux être curieux qu’intelligent | Contrepoints.

Pas tout lu mais intéressant. Par exemple, je ne savais pas que le QI n’a pas été créé pour mesurer l’intelligence. J’aime aussi la citation d’Einstein.

More

Pour la première fois, une intelligence artificielle passe avec succès le test de Turing

Créé en 1950 par Alan Turing, le test du même nom consiste à mesurer la capacité de réflexion d’une machine. Pour être passé avec succès, l’ordinateur, ou plutôt l’intelligence artificielle qu’il contient, doit parvenir à tromper au moins 30% de ses testeurs en 5 minutes maximum, en se faisant passer pour un être humain. Jusque-là, aucun programme informatique n’y était parvenu. C’est finalement une équipe basée en Russie qui a réussi cette prouesse il y a quelques jours.

via Pour la première fois, une intelligence artificielle passe avec succès le test de Turing.

On arrête pas le progrès. Mais ne nous emballons pas, les auteurs de l’intelligence artificielle ont délibérément introduit un gros biais dans le test : celui de dire que le sujet (i.e. l’ia) est un enfant de 13 ans. Cela ne diminue pas leur mérite mais introduit un gros biais quand même : si les réponses sont incomplètes ou manquantes, on trouvera cela beaucoup plus normal venant d’un enfant que venant d’un adulte… Donc on aura plus tendance à trouver cela humain.

More