C’est avec une certaine émotion que nous vous rapportons l’arrêt de HardWare.fr, ou HFR pour les intimes. Car sans HFR, il n’y aurait probablement pas eu Les Numériques.

Source : Au revoir et merci HardWare.fr

Avec du retard, au revoir et merci hardware.fr tu rejoins l’histoire du web ! Petit coup de nostalgie en me rappelant mes plus jeunes années.