The Blog

La matière noire n’est pas ce qu’on croyait… – Science & Vie

« Un sentiment de crise est en train de monter dans la communauté », signale Gianfranco Bertone, à l’université d’Amsterdam. « La crise est bel et bien là ! », abonde Françoise Combes, à l’Observatoire de Paris. « Cette période est particulière, nous sommes à la croisée des chemins », perçoit de son côté Yannick Mellier, de l’Institut d’astrophysique de Paris.

Source : La matière noire n’est pas ce qu’on croyait… – Science & Vie

A mettre dans le contexte de certraines autres publications faisant état d’une matière noire qui pourrait être plus ancienne que le big bang. Après 10 ans de recherche toujours aucune explication sur la matière noire.

Read More

Norman, la première IA psychopathe

Baptisé Norman (en référence à Norman Bates, le fameux serial killer, incarné par Anthony Perkins, dans le film Psychose d’Alfred Hitchcock), il s’agit d’un programme d’apprentissage profond conçu pour faire de la reconnaissance automatique d’images. En lieu et place d’images classiques d’humains, d’animaux ou d’objets, les chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) ont entraîné l’algorithme avec des images ultraviolentes associées à de terrifiantes descriptions provenant d’un forum de discussion Reddit dédié à la mort. Le but de cette étude ? Démontrer comment il est possible d’influencer une intelligence artificielle et de créer la première IA psychopathe. Une fois l’entraînement du programme terminé, les scientifiques lui ont fait passer le fameux test psychologique des taches d’encre de Rorschach. Les résultats ont ensuite été comparés avec ceux d’une IA identique, mais entraînée avec des images neutres.

[…]

Cette étude pour le moins originale prouve qu’il est possible de manipuler une IA par le biais de son apprentissage

Source : Norman, la première IA psychopathe

Je trouve la dernière phrase dans la conclusion particulièrement étonnant. Ce genre d’ia est basée exclusivement sur une somme de données qu’on lui donne dans une phase d’apprentissage. Comment peut-on envisager que cela ne l’influence pas le moins du monde ? On sait déjà également que malgré nous, nous produisons des ia sexistes.

Cela a au moins le mérite de tuer dans l’oeuf un espèce de fantasme qu’on à pu avoir, celle de l’ia supérieure, neutre, juste, parfaitement objective. Raté. L’ia aussi sera la somme de ses expériences et apprentissages chacun ayant sa part d’aléatoire.

Read More

Dans sa dernière recherche, l’astrophysicien Stephen Hawking résout l’une des énigmes du cosmos

Stephen Hawking s’est associé au professeur Thomas Hertog en Belgique pour résoudre ce paradoxe. Grâce à la théorie des cordes, qui permet de réconcilier entre elles toutes les lois physiques de l’Univers, c’est chose faite. Les nouveaux modèles mathématiques de Hawking et Hertog affirment que ces univers parallèles possèdent tous les mêmes lois physiques.

Source : Dans sa dernière recherche, l’astrophysicien Stephen Hawking résout l’une des énigmes du cosmos

Paix à ton âme, merci pour toutes ces contributions scientifiques. C’est toujours amusant à lire ceci que non seulement il y aurait des univers parallèles mais qu’on à réussi a démontrer qu’ils conserveraient les mêmes lois physiques. Science-fiction gare à toi !

Read More

Boston Dynamics : Atlas court désormais en toute autonomie – FrAndroid

Le robot Atlas peut désormais courir en toute autonomie, c’est ce que l’on peut découvrir dans la dernière vidéo. Il semble même bien plus humain en courant que de nombreux coureurs du dimanche que l’on peut croiser dans les rues. L’année dernière, il avait appris à faire des saltos. Désormais, il sait courir à l’extérieur et sauter au-dessus d’un tronc d’arbre.

Source : Boston Dynamics : Atlas court désormais en toute autonomie – FrAndroid

Il n’y a pas que l’IA qui progresse à vitesse grand V ces temps ci…

Read More

Tribune : doit-on voter une loi du drapeau rouge pour l’Intelligence Artificielle ? – Politique – Numerama

Doit-on imposer aux robots et autres intelligences artificielles de se signaler aux humains pour éviter toute mésentente ? Hervé Mignot détaille et questionne la loi du drapeau rouge de Turing.

[…]

Elon Musk, le patron de Tesla Motors et de SpaceX, s’est fait le porte-parole de plusieurs industriels (même de la Silicon Valley) et scientifiques (dont Stephen Hawking) pour avertir des risques qu’ils voient à l’usage de l’intelligence artificielle. La crainte ultime est que ne survienne la singularité (popularisée par Ray Kurzweil le transhumaniste de Google), ce moment singulier de l’histoire de l’humanité où l’apparition d’une entité supérieurement intelligente à l’homme empêche toute prospective ou toute prévision sur la suite des événements. D’autres, plus prosaïquement, réfléchissent aux règles à imposer lors de la conception ou de l’usage de ces systèmes.

Source : Tribune : doit-on voter une loi du drapeau rouge pour l’Intelligence Artificielle ? – Politique – Numerama

L’intelligence artificielle fait d’énormes bonds en avant ces dernières années. Il suffit de prendre 5 minutes et de regarder régulièrement les news sur le sujet pour se rendre compte que de nouvelles applications bluffantes arrivent presque tous les jours. Désormais, des formes d’IA sont arrivées dans nos smartphones et même dans nos télévisions, nos enceintes connectées et j’en passe. Il est temps de se poser les bonnes questions car cela va forcément changer notre vie, d’une manière ou d’une autre.

Read More