The Blog

La « spirale du silence » bâillonne aussi les réseaux sociaux

Développé par Elisabeth Noelle-Neumann en 1974, cette théorie de l’opinion publique – ou « Spirale du silence » – s’intéresse à l’influence des médias de masse et de l’opinion publique sur l’expression d’un point de vue. Sensible à son environnement social, un individu lambda sera plus enclin à partager son opinion sur un sujet donné, si celle-ci est similaire à celle du plus grand nombre et relayée par les médias de masse. Dans le cas contraire, par peur d’être marginalisé, un individu taira plus facilement ses opinions.

via La « spirale du silence » bâillonne aussi les réseaux sociaux.

Intéressant. Il faut en effet être courageux pour s’exprimer sans entraves.

Read More

Facebook : vous n’avez pas fini de servir de cobayes – Le nouvel Observateur

Un mois plus tôt, Facebook publiait une étude détaillant une expérience menée sur 700 000 utilisateurs du réseau social en janvier 2012. L’entreprise révélait comment elle avait modifié le contenu du fil d’actualité de ses « cobayes » pour analyser la propagation des émotions entre les utilisateurs.

Dans les deux cas, de nombreux internautes s’étaient révoltés à l’idée d’avoir été les sujets d’expérimentations sans en être prévenu, certains s’estimant violés dans leur intimité, d’autres préférant le qualificatif de manipulation.

via Facebook : vous n’avez pas fini de servir de cobayes – Le nouvel Observateur.

OK c’est flippant, immonde et annonce un avenir de pire en pire. Mais rien de nouveau sous le soleil. On fait ça depuis la nuit des temps à différentes échelles. Là c’est juste qu’avec les techno / outils dont ont dispose, cela va atteindre une efficacité / échelle jamais vue.

Il faut être réaliste, nous sommes victimes de manipulations tous les jours. Par les médias, qui diffusent les informations avec le biais qui leur chante (ou qui paye le plus), par les publicités qui vantent forcément les produits sous leur meilleur jour, par nos proches pour des raisons plus ou moins bonnes et j’en oublie encore.

Gratuit ou payant, public ou privé ce sera toujours pareil, c’est la vie. Il faut juste essayer de s’en prémunir comme on peut.

Et n’oubliez pas concernant les réseaux sociaux, rien n’est gratuit. Si vous ne payez pas c’est que c’est vous le produit. Donc oui votre vie, votre comportement, votre temps, c’est ça votre paiement et ils ne vont pas se gêner pour l’exploiter donc pas la peine de pleurer.

Read More

Ce que nous dit #Ferguson du rôle des réseaux sociaux dans le cycle de l’information | Slate.fr

Peu de temps après, les chaînes d’information en continu s’ajustaient au réseau social pour rapporter la nouvelle, se référant explicitement à des informations qui leur parvenaient d’utilisateurs sur Twitter.

via Ce que nous dit #Ferguson du rôle des réseaux sociaux dans le cycle de l’information | Slate.fr.

Oula. Alors oui, il y a des avantages a ce que les réseaux sociaux aient de l’importance dans l’information. La voix au peuple, la réactivité etc OK.

Mais cela ne dispensera jamais d’un journalisme d’investigation dont le but fondamental est de creuser les sujets, vérifier la véracité, aller au fond des choses.

C’est juste flippant d’imaginer que les médias vont se contenter de plus en plus de régurgiter les réseaux sociaux avec ce qu’ils comportent de bon certes mais surtout de mauvais…

M’enfin bon, vu comment je porte dans mon coeur les médias tels qu’ils sont devenus aujourd’hui en majorité, bah ça ne change pas grand chose vu qu’ils font déjà de la merde.

Read More

D’où sort tout l’argent de Facebook ou Google ? – Le Hollandais Volant

En donnant à Facebook vos informations comme le nom de vos amis, vos styles musicaux, votre boisson favorite ou même votre lycée fréquenté, vous contribuez à la puissance de Facebook : chaque information est utile pour Facebook qui peut alors faire des statistiques en enquêtes en direct non plus un échantillon de personnes, mais sur toute la population (en France, ce ne sont pas 1’000 ou 5’000 personnes qui sont sur Facebook, mais 26’000’000, soit pas loin d’un français sur deux). Ceci lui permet de faire des analyses très poussés et très précises (bien plus que ne pourra jamais le faire l’INSEE) sur la consommation, le niveau d’études, la localisation et plein d’autres paramètres.

Facebook vends ensuite ces études aux entreprises qui peuvent alors faire des publicités plus efficaces et augmenter leurs bénéfices à leur tour en vendant d’avantage de produits à nous, consommateurs et porte-feuilles.

via D’où sort tout l’argent de Facebook ou Google ? – Le Hollandais Volant.

N’oubliez pas rien n’est gratuit. Si vous ne payez rien c’est que c’est vous le produit. A vous de voir hein encore faut il faire le choix en connaissance de cause.

Read More

Synchroniser ses courses entre Garmin connect, Strava, Runkeeper et autresLerunnergeek.fr, le blog du runner connecté

Afin d’optimiser le partage de mes activités, j’ai découvert un petit service en ligne permettant la synchronisation entre différents sites : Runkeeper, Strava, Garmin Connect, SportTracks, Training Peaks et Dropbox (solution de stockage de données personnelles dans le cloud) : Tapiriik !

via Synchroniser ses courses entre Garmin connect, Strava, Runkeeper et autresLerunnergeek.fr, le blog du runner connecté.

Tiens, pratique !

Read More