Tagged: société

Multitasking is Killing Your Brain — [via Adrian Gaudebert] – Bookmark Bronco

C’est exactement ça… quand tu fais plusieurs tâches à la fois :

  • tu n’es jamais satisfait du résultat et tu as l’impression de n’avoir pas avancé (puisque rien ne se termine vraiment)
  • la qualité et l’efficacité du résultat ne sauraient être que moindre (normal)
  • ça fatigue tellement le cerveau, qu’on perd des capacités cognitives, parfois de façon durable (il suffit de voir dans quel état on est en fin de journée)
  • ça pousse à la dépression et au burnout ( http://www.warriordudimanche.net/article223/comment-j-ai-fait-un-burnout  )

Ce qu’il faut ajouter, c’est que la pression de notre environnement est importante et nous pousse à la multitâchisation de nos existences: on doit faire plus, mieux, plus vite etc.Sans penser à mal, l’entourage passe son temps à demander des choses qui viennent s’accumuler sur la todo provoquant du stress, de la frustration, de la fatigue et à terme la dépression.

Source : Multitasking is Killing Your Brain — [via Adrian Gaudebert] – Bookmark Bronco

Via Sebsauvage.

Très juste en effet. Je dirais en résumé pour ma part que la clé réside dans le « savoir dire non ». C’est très con à première vue mais c’est vital et extrêmement dur.

More

Emploi : la peur de la grande substitution, Sciences & Prospectives

L’OCDE et le Forum de Davos se penchent sur le futur du travail. Avec un constat similaire : plus que l’automatisation, c’est le changement de nature de l’emploi qui aura le plus d’impact.

Source : Emploi : la peur de la grande substitution, Sciences & Prospectives

Je partage assez sur le fait que les décénies à venir seront le théatre d’un changement de paradigme concernant le travail. Il n’y aura plus de travail pour tout le monde. Pas forcément par le biais d’une quelqu’on crise mais simplement parceque l’augmentation de l’automatisation, de la digitalisation, de la productivité rendra inutile la majeure partie de la main d’oeuvre.

Si à ce moment on a toujours la vision de l’emploi qu’on a en ce moment ce sera bien triste. Il serait peut être temps de se poser les vrai questions comme le revenu universel ou autre.

More

A Zappos, l’entreprise sans patron, tout n’est pas si rose – Rue89 – L’Obs

Zappos est l’un des plus gros sites de vente de chaussures en ligne – et l’une des entreprises de la « nouvelle économie » qui déclare le plus activement s’intéresser au bonheur de ses salariés. En mars dernier, le patron de Zappos, Tony Hsieh, avait ainsi annoncé qu’il supprimait les postes de managers dans l’entreprise.Six mois plus tard, un long article de The New Republic regarde comment se passe la transition. Et observe que le passage à l’entreprise liquide n’est pas encore gagné.

Source : A Zappos, l’entreprise sans patron, tout n’est pas si rose – Rue89 – L’Obs

Pas si simple a mettre en place. C’est comme cette société qui a décidé de donner la même (super) paie a tous ses collaborateurs. Ca peut paraitre idillyque mais en vrai tout le monde n’en est pas content. Pas si sur que l’humain sache foncitonner efficacement sans commandant à la bare.

More

Les Questions Composent — Les raisons de mon départ de twitter

L’erreur est humaine. On a droit à l’erreur. On a droit à la maladresse et personne ne mérite d’être traitée comme je l’ai été. Je savais que les gens sur Twitter sont très peu indulgents, peu bienveillants et facilement agressifs. Mais je ne savais pas que ça pouvait aller jusque là. Je ne savais pas qu’on pouvait me faire souffrir autant et en retirer un plaisir manifeste. Ma faiblesse passagere, ma sensibilité due à la fatigue et au stress m’ont précipitée. Ce que j’ai vu c’est une bande de requins se précipitant sur la moindre goutte de sang pour prendre leur part au carnage. Pas ce que devraient être des “militants” oeuvrant pour l’égalité et le “safe”

via Les Questions Composent — Les raisons de mon départ de twitter.

Oui l’erreur est humaine et c’est tellement navrant cette histoire.

Mais il ne faut pas dire les gens sur Twitter, c’est juste les gens. La seule différence c’est que c’est plus facile et déculpabilisant de se laisser aller derrière un écran.

More

La société des femmes – Son empire | Contrepoints

Le pouvoir des Taylor Swift et des Anna Wintour n’est pas liée qu’à leur fortune : qui contrôle le foyer domine la société entière, puisqu’elle repose de tout son poids sur lui.

via La société des femmes – Son empire | Contrepoints.

Réflexion très intéressante sur l’équilibre homme / femme dans la société. Pas d’accord sur tout mais cela a le mérite d’aborder les choses avec un peu de recul appréciable quand on voit le niveau des débats concernant le rôle de l’homme ou de la femme dans la société.

En tous cas, si chacun se laissait un peu plus la liberté d’exister ce serait un sacré soulagement.

More